The frenemy in my head | theunderargument.com

The frenemy in my head

By Jennifer

I have always tried to do everything I was supposed to from a young age. I hated it because I never felt like I fit anywhere. So, I made a friend – a voice inside my head.

Lire

Beauty is in the eye of the beholder | theunderargument.com

Beauty is in the eye of the beholder

By Kenny

For as long as I can remember, I have had an issue with my body and wanted to change it – to ‘perfect’ it. If my body was perfect, I would be perfect – everyone would love and adore me.

Lire

Perfect made me sick | theunderargument.com

Perfect made me sick

By Rachel W.

I've spent most of my life trying to be perfect - perfect daughter, perfect student, perfect body, perfect everything - and that ended up making me physically ill. 

Lire

I'm here, I'm loved, I'm grateful | theunderargument.com

I'm here, I'm loved, I'm grateful

By Olivia

I've been everywhere from a size 6 to a size 20 and all in the space of 6 years. After being sexually abused as a 7-year-old, I turned to food and subsequently had a disastrous relationship with my body and myself. I spent my whole childhood trying to diet and change myself. 

Lire

Scars are S-E-X-Y | theunderargument.com

Scars are S-E-X-Y

By Jessica B

An arching scythe mark of pale pinks, shiny nudes and rippled silver casts up from my lower tummy, falling with a surgeon's delicacy inches from my right hip. A scar so glorious and sexy, I can't be told otherwise.

Lire

I am ok | theunderargument.com

I am ok

By Alice M

I have never felt like I loved myself, even liked myself. Growing up, I was constantly picked apart by my mother telling me I was too big, too thin or that I looked like my male cousin (which as a pubescent girl wasn't something that I wanted to hear). Nothing was ever right.

Lire

Healing in Stillness | theunderargument.com

Ce besoin d'immobilité

Par Rosie

Lorsque le monde s'est arrêté à la mi-mars 2020, j'avais des sentiments mitigés. Bien sûr, le monde entrait dans une période (pour utiliser le mot dans chaque e-mail envoyé depuis mars) «sans précédent» et personne ne savait ce qui allait se passer mise ``a part la chance de… s'arrêter. Faire le tri. Se ressourcer. Ce n’était pas quelque chose que j’avais eu la chance de faire auparavant. Ne rien faire est quelque chose que j'évite activement, et encore plus depuis septembre 2019, lorsque mon père est décédé. Regarder votre père mourir alors que vous n'êtes qu'au début de la vingtaine n’est pas quelque chose que je souhaite à mon pire ennemi.

Lire

Strength gave me freedom | theunderargument.com

Ma force m'a redonné ma liberté

Par Izy

Je suis une mère célibataire de 34 ans et ma fille est la plus adorable fillette de 3 ans. J'ai quitté une relation malsaine l'année dernière et nous avons depuis réussi à divorcer à l'amiable. Mon travail est devenu un job de rêve qui me permet d'exercer mes passions; l'écriture, la communication, l'illustration et la photographie pour de merveilleuses petites marques eco-responsables.

Lire

All I wanted was to be thin | theunderargument.com

Tout ce que je voulais c'était être mince

By Becky Stone

D'aussi loin que je me souvienne, je ne voulais qu'une chose, être mince. Ce rêve serait la plus belle chose qui puisse m'arriver. J'abandonnerais dix ans de ma vie pour être mince et pour ne plus jamais avoir à penser à mon corps et tout ce qui le rend imparfait. C'était tout ce que je voulais.

Lire

No longer ashamed to be full of myself | theunderargument.com

Je n'ai plus honte d'être imbue de moi-même

Par Gözde

J'ai depuis toujours détonnée. J'étais la plus grande de ma classe et probablement la plus bizarre aussi. Je suis fille unique et je n'ai pas eu de vie de famille conventionnelle. Mon père nous a abandonné quand j'avais quatre ans et la santé mentale de ma mère ont inévitablement mené à ce que je grandisse dans un foyer pour enfants, ce qui a été dévastateur.

Lire

Loving yourself despite your past and your scars | theunderargument.com

S'aimer malgré son passé et ses cicatrices

Par Paula

Comme beaucoup de gens, j'ai ressenti le fardeau de la perfection pendant la majeure partie de ma vie. J'ai été élevé dans une secte et on nous a appris à être en quête constante de perfection spirituelle et émotionnelle. Bizarrement, la perfection physique a été écartée et il nous a été strictement interdit de nous maquiller ou de nous habiller autrement que modestement.

Lire

Today I like my body | theunderargument.com

Aujourd'hui, j'aime mon corps

Par Emilie Lavinia

Au fil des ans, j'ai eu une relation complexe avec mon propre corps. Imaginez que vous vous sentiez mal à l'aise à propos de quelque chose, puis que vous l'admiriez, pour ensuite le détester, mais seulement certains jours. Peu importe comment vous vous sentez face à cette chose, vous devez quand même l'emporter avec vous ou plutôt elle vous emmène partout, où que vous alliez, chaque jour. 

Lire